SEAT Minimó, le concept qui révolutionnera la mobilité

SEAT Minimó, le concept qui révolutionnera la mobilité

  • Un concept équipé d’un système d’échange des batteries permettant de recharger le véhicule en quelques minutes en vue de diminuer les coûts de fonctionnement des voitures en autopartage de jusqu’à 50 %
  • Un véhicule 100 % électrique qui allie le meilleur de la voiture au meilleur de la moto
  • La SEAT Minimó a été conçue pour être un allié en ville offrant une meilleure mobilité ainsi qu’une empreinte réduite
  • Luca de Meo : « Nous entendons mener la stratégie de micromobilité du Groupe Volkswagen en inventant des concepts et en créant des produits conçus pour les courtes distances »
  • SEAT annonce la création d’une entreprise de logiciels qui emploiera plus de 100 personnes
  • Le Mobility Advisor, une application de services de mobilité complète, est présenté

Pour le Mobile World Congress de cette année, SEAT fait un pas de géant dans sa stratégie de micromobilité urbaine en présentant la SEAT Minimó, un concept car qui a été développé comme une plate-forme de mobilité, afin d’illustrer la vision qu'a l’entreprise de la mobilité urbaine de demain.

Lors de la conférence de presse, le président de SEAT, Luca de Meo, a expliqué que « la SEAT Minimó a été conçue spécifiquement pour s'adapter aux plate-formes de mobilité qui façonneront l’avenir de la conduite en ville, où le trafic routier sera restreint et seuls quelques opérateurs auront le droit d’offrir des services de mobilité ». Il a en outre ajouté que « c’est là la solution que les entreprises d'autopartage attendent depuis toujours, un modèle qui jouera un rôle clé dans l’augmentation de la rentabilité de ce type d’entreprises. Le concept que nous souhaitons vous présenter répond aux besoins tant des villes que des fournisseurs de services d'autopartage ».

 

Le meilleur de la voiture et de la moto

La SEAT Minimó a été développée en combinant le meilleur de deux mondes : la sécurité et le confort d’une voiture et la mobilité et la facilité de parking d’une moto. Capable d'accueillir confortablement deux passagers, ce concept car 100 % électrique a été développé avec un système d’échange de batteries qui permet de recharger complètement le véhicule en quelques minutes seulement et offre une autonomie de plus de 100 kilomètres. Étant donné que ces véhicules n’ont pas besoin d’être transportés jusqu’à des points de recharge, ce système novateur permet concrètement de diminuer de 50 % les coûts de fonctionnement des entreprises d'autopartage.

Longue de 2,5 m et large d’1,2 m, la voiture occupe jusqu’à 3,1 m² d’espace, contre les 7,2 m² d’une voiture traditionnelle, ce qui permet de diminuer sensiblement son empreinte écologique en ville. La Minimó peut être garée dans une zone de parking pour motos. Sur une bande de circulation où ne passerait qu’une seule voiture normale, il serait possible de mettre deux véhicules de ce nouveau genre côte à côte.

« La SEAT Minimó est également un véhicule hyper-connecté doté d’une technologie 5G intégrée qui fournit des fonctions numériques faciles d’utilisation et extrêmement utiles sur base de la clé Accès numérique et du système Android Auto™ sans fil s'affichant sur l'écran du véhicule sans que les utilisateurs soient forcés de connecter leur smartphone à un câble ou à une prise. La voiture peut, entre autres fonctions, déterminer si le conducteur a 16 ou 18 ans et adapter sa vitesse à 45 ou 90 km/h, par exemple. En outre, grâce à l’assistant Google installé sur Android Auto, les utilisateurs peuvent garder les yeux sur la route et les mains sur le volant tout en utilisant leur voix pour rester connectés, obtenir des réponses facilement, gérer des tâches et contrôler leurs médias », a expliqué Luca de Meo lors de la conférence de presse.

Dans ce sens et en vue de faire un pas important vers une amélioration de l’expérience d'utilisation de la SEAT Minimó, SEAT et Android Auto ont collaboré de manière à obtenir un niveau de connectivité impeccable et intuitif en vue de permettre à l’utilisateur d'appeler des numéros de téléphone très facilement, de lire et de répondre à des messages sous forme de texte et d’utiliser le système de navigation ainsi que les médias et applications de communication pris en charge par l'écran du véhicule.

 

Le meilleur partenaire pour la ville

Avec un concept car tel que la SEAT Minimó, SEAT vise à réduire l’empreinte carbone des véhicules dans les zones urbaines. Dans cet esprit, l’entreprise est engagée dans une collaboration avec les conseils municipaux de différentes villes afin de mieux comprendre leurs points de vue et leurs besoins spécifiques.

À la suite de cet effort concerté, SEAT évaluera ses possibilités d'intégration des propositions des autorités et le public au développement du véhicule afin d’offrir des solutions répondant exactement aux besoins des clients et d'atteindre un objectif commun : améliorer la mobilité urbaine.

 

Le fer de lance de la stratégie de mobilité du Groupe Volkswagen

À la suite de la commercialisation du scooter e-kick eXS powered by SEGWAY et avec la présentation internationale du concept car SEAT Minimó, la marque SEAT a été chargée par le Groupe Volkswagen de définir sa stratégie et d’offrir des produits conçus pour la micromobilité urbaine.

D'après Luca de Meo, la « micromobilité, qui se caractérise par des trajets plus courts que 10 kilomètres, représente aujourd'hui environ 60 % du total des déplacements. Il s'agit d’un secteur à haut potentiel pour les fournisseurs de mobilité du genre que nous entendons devenir. Notre objectif est d’inventer des concepts et de créer des produits pensés pour les voyages sur de courtes distances. Le Groupe Volkswagen et ses différentes marques utiliseront nos solutions partout dans le monde. SEAT se trouve dans une position idéale pour prendre la position de fer de lance de cette stratégie grâce tout d’abord à notre implantation urbaine au sein d’une métropole telle que Barcelone. Ensuite, cette ville a une longue tradition de design et de production de véhicules à deux roues ».

 

Un centre d’excellence logicielle par SEAT : de l’analogique au numérique

En vue de s'adapter à un environnement façonné par le changement et de réussir la transformation numérique de l’entreprise, SEAT a annoncé la création, en 2019, de sa propre entreprise de logiciels dont l'objectif sera de renforcer davantage le réseau de centres de développement logiciel du Groupe Volkswagen.

Ce nouveau centre d’excellence emploiera plus de 100 experts et visera à mettre en valeur deux dimensions non négligeables de SEAT et du Groupe Volkswagen. Un premier objectif sera de continuer à promouvoir la transformation numérique des solutions informatiques de l’intégralité du groupe et d’accroître l’efficacité de la numérisation des processus. Le second objectif sera de solidifier de nouveaux modèles économiques reposant sur de nouveaux concepts de mobilité, de connectivité et de numérisation des véhicules avec un accent tout particulier sur SEAT.

L’entreprise est à la recherche des meilleurs éléments à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise pour contribuer à faire de ce centre une référence en matière de numérisation à Barcelone.

Le Metropolis:Lab sera intégré au nouveau centre et continuera à innover pour trouver de nouvelles solutions pour une meilleure mobilité. D'autres entreprises indépendantes de SEAT telles que XMOBA travailleront sur ce nouveau secteur afin de profiter au mieux de toutes les synergies possibles. Luca de Meo a déclaré que « ce nouveau centre, qui se trouvera à Barcelone, confirme l’engagement de l’entreprise à passer du simple constructeur automobile à un fournisseur de services de mobilité ».

 

Mobility Advisor, une plate-forme unique pour tous vos besoins de mobilité

Il y a un an exactement, lors du Mobile World Congress, SEAT a tenu plusieurs réunions stratégiques rassemblant les responsables des entreprises les plus renommées du secteur de la technologie pour lancer des travaux de recherche et de développement de solutions de mobilité urbaine reposant sur de nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle.

Une année plus tard, au même endroit, SEAT présentera le Mobility Advisor en partenariat avec IBM, une application encore en phase de test, conçue pour offrir la meilleure solution de mobilité alternative en utilisant l’intelligence artificielle et l'apprentissage machine sur base des entrées numériques telles que les informations d’environnement par exemple relatives aux modèles de trafic et les habitudes et préférences de mobilité de l’utilisateur.

L'application recommande le meilleur parcours à suivre pour arriver à la destination choisie en analysant les différentes options de mobilité disponibles, des transports en commun aux autres formes de mobilité alternative telles que l'autopartage, le motosharing et le bikesharing.

L’entreprise indépendante de SEAT, XMOBA, qui teste de nouvelles solutions qui contribuent à une meilleure mobilité, mènera la mise en application du Mobility Advisor et analysera son intégration dans Justmoove, la plate-forme de solutions de mobilité collaborative que l’entreprise offre déjà à ses clients finaux.

 

La voiture connectée 5G dans les rues de Barcelone

Dans le cadre de la participation au 5G Barcelona project qui vise à mettre en avant Barcelone comme étant l’une des capitales européennes de référence en matière de technologie 5G, SEAT et Telefónica ont mis en place le test pilote voiture connectée 5G.

La voiture connectée 5G permet la communication entre le véhicule, l'infrastructure avoisinante et les autres véhicules et représente un premier pas vers une conduite autonome et coopérative. Le véhicule est actuellement en phase de test dans les rues de Barcelone dans le but de rassembler suffisamment de données et de travailler sur son programme de développement de la sécurité sur base d’expériences pratiques.

 

Renforcer le système connecté

En tant que premier constructeur automobile du secteur européen à proposer une application (la SEAT DriveApp) compatible avec Android Auto, SEAT exposera une SEAT Arona dotée d’Android Auto entre les halls 1 et 2 du Mobile World Congress. Android Auto est une manière plus simple d’utiliser votre téléphone dans la voiture. Que ce soit sur l’écran de votre téléphone ou sur celui de votre voiture, Android Auto a été conçu en vue de mettre l'accent sur la sécurité et l’utilité. Google et Android Auto sont des marques déposées de Google LLC.

Contactez-nous
Dries De Weert D'Ieteren NV
Dries De Weert D'Ieteren NV
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise qui conçoit, met au point, construit et commercialise des voitures en Espagne. Membre du Groupe Volkswagen, la multinationale a son siège social à Martorell (Barcelone), exporte 80 % de ses véhicules et est présente dans 80 pays sur les 5 continents. En 2019, SEAT a vendu 574 100 véhicules, soit le chiffre le plus élevé en 69 ans d’existence.

Le Groupe SEAT emploie plus de 15 000 professionnels et compte trois sites de production (Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell), où elle construit les très populaires Ibiza, Arona et Leon. En outre, l’entreprise fabrique l’Ateca en République tchèque, le Tarraco en Allemagne, l’Alhambra au Portugal et la Mii electric, le premier véhicule 100 % électrique de la marque, en Slovaquie.

La multinationale dispose d’un centre technique, qui fonctionne comme un centre de connaissances. Il regroupe 1 000 ingénieurs, qui sont en charge de l’innovation pour le plus grand investisseur industriel en R&D d’Espagne. SEAT propose déjà la technologie de connectivité la plus récente dans sa gamme de voitures et s’est engagée à poursuivre un processus de numérisation global afin de promouvoir la mobilité du futur.


D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy