Dossier de presse : Salon de Bruxelles

Dossier de presse : Salon de Bruxelles

SEAT mise sur une nouvelle mobilité

  • SEAT Import met en avant les technologies de propulsion alternatives, qui sont abordables et disponibles
  • Les solutions EDI sont destinées à tous les clients
  • Le CNG est l’alternative privilégiée
  • Actions commerciales à la reprise et pour les personnes qui optent pour le CNG
  • Informations pratiques

Lors de la 98e édition du Salon de l’Automobile de Bruxelles, SEAT Import mise grandement sur la transition vers une nouvelle forme de mobilité, car la marque démocratise et rend accessibles des technologies de propulsion alternatives. Par ailleurs, les solutions de micromobilité de SEAT pour le futur seront commercialisées pour la ville, mais aussi pour circuler en dehors. Ces solutions seront aussi accessibles à ceux qui ne souhaitent plus posséder un véhicule, mais qui optent pour la mobilité partagée.

Des technologies de propulsion alternatives

SEAT mettra l’accent sur les technologies de propulsion alternatives au Palais 11, avec notamment la Mii electric (voir plus bas), commercialisée depuis peu, qui démocratisera la mobilité électrique auprès du grand public. Associée aux solutions de recharge d’EDI, la nouvelle Mii se présente comme une citadine astucieuse à l’autonomie adaptée, qui n’émet aucune émission locale.

En outre, la Mii electric donne un aperçu de l’intensification de l’électrification de la gamme SEAT et CUPRA dans le courant de l’année 2020. La nouvelle Leon, la SEAT Tarraco, la CUPRA Leon et la CUPRA Formentor seront également commercialisées en version hybride rechargeable, alors que la SEAT el-Born est attendue pour fin 2020-début 2021.

La deuxième nouveauté électrique à ne pas rater sur le stand de SEAT est la SEAT Tarraco FR PHEV. Ce modèle hybride rechargeable donne une nouvelle dimension au plus grand SUV de la marque, où durabilité et prestations haut de gamme sont les maîtres-mots. Il est en effet doté d’un moteur impressionnant de 245 ch et de 400 Nm et a une autonomie électrique d’environ 50 km. Selon le cycle WLTP, il rejette moins de 50 g de CO2/km.

Outre sa technologie de propulsion prometteuse, ce concept introduit aussi la finition FR, qui donne une touche résolument sportive au Tarraco grâce aux passages de roue élargis, à l’imposant spoiler arrière, aux jantes spécifiques de 19 pouces et à la finition intérieure sportive.

Pour tous ces modèles électriques ou à assistance électrique, EDI propose des solutions de recharge sur mesure destinées aux particuliers comme aux professionnels. Des informants spécialement formés à la recharge électrique seront présents sur le stand de SEAT.

Le CNG comme alternative privilégiée

Une autre alternative durable proposée par SEAT est le CNG. Les modèles Ibiza, Arona et Leon (5 portes et break) seront disponibles en version hybride combinant l’essence et le gaz naturel comprimé. Le CNG se démarque par son caractère écologique, qui est meilleur que celui des autres carburants fossiles et par son coût peu élevé par kilogramme.

C’est ce dernier point en particulier qui aide par exemple la SEAT Leon TGI à proposer un coût kilométrique très favorable. Pour son élection de la meilleure familiale de l’année, VAB a compté que le prix au kilomètre de la Leon Break TGI est inférieur d’au moins 12 % à celui des modèles hybrides du même segment de prix (prix catalogue jusqu’à 31 000 €). En outre, la différence se creuse encore à mesure que le nombre de kilomètres parcourus par an augmente.

Le CNG s’avère aussi être un laissez-passer en ville. Ces véhicules respectueux de l’environnement peuvent en effet circuler lors des alertes de smog. Par ailleurs, tous les véhicules CNG et, par extension, tous les nouveaux modèles SEAT peuvent circuler dans les zones basses émissions.

Offre commerciale

Pendant la période des conditions salon, les modèles de la gamme CNG de SEAT seront par ailleurs proposés au même prix que les versions essence équivalentes. En outre, l’intégralité de la gamme CNG bénéficie d’une offre commerciale particulièrement attrayante proposée en collaboration avec DATS24 : toutes les personnes qui achèteront une SEAT CNG au Salon de l’Automobile de Bruxelles pourront tenter de remporter l’une des 7 cartes carburant DATS24 d’une valeur de 4 200 euros. Pour une consommation moyenne de 3,5 kg/100 km et 15 000 km par an, cela reviendrait à une consommation gratuite pendant environ 8 ans.

Pour toute sa gamme, SEAT offre des primes de reprise très attrayantes dans le cadre des conditions salon, qui, contrairement à beaucoup d’autres marques, sont supérieures à la valeur du véhicule repris. En outre, l’édition spéciale Move!, qui rassemble les options les plus fréquemment sélectionnées pour le modèle choisi, est disponible pour presque toute la gamme. En outre, les modèles Arona, Ateca, Ibiza et Leon (5 portes et break) sont proposés dans une édition limitée sportive, qui restera fixée à 200 exemplaires.

Les clients pourront profiter de conditions de financement avantageuses, avec un TAEG de 0 % sur toute la gamme en cas de financement classique et de 0,99 % pour ceux qui optent pour une formule d’AutoCredit.

Les personnes qui recherchent la sérénité absolue pourront quant à elles profiter d’une réduction de 20 % sur les contrats d’entretien WeCare.

Enfin, les visiteurs du stand du Palais 11 pourront, pour la première fois, acheter des articles de la collection d’accessoires de SEAT et de CUPRA.

Le skateboard « pour les nuls » et compensation CO2

Dans un photobooth spécialement prévu à cet effet, les visiteurs du stand SEAT pourront faire une photo sur un skateboard dans une « upside-downbox » lors du salon. Pour un résultat saisissant qui pourra être imprimé sur place, le cliché sera pris sur un fond vert et l’image sera ensuite retournée. Même celui qui n’est jamais monté sur un skateboard pourra décorer son frigo d’une photo stylée après une visite sur le stand de SEAT.

Une action de compensation de CO2 sera également organisée lors du salon. Les détails seront communiqués ultérieurement.

 

Informations pratiques

SEAT et CUPRA – Palais 11 – stand de 660 m²

25 informants

3 informants EDI

 

 

Véhicules présents sur le stand :

 

Mii electric Plus – 83 ch

Tarraco FR PHEV – 245 ch

 

Arona Limited Edition - 1.0 TSI 115 ch

Arona TGI Move ! – 1.0 TGI 90 ch (CNG)

Ibiza Move!  – 1.0 TSI 95 ch

Leon 5 portes Ultimate FR+ – 1.5 TSI 150 ch

Ateca Move! – 1.0 TSI 115 ch

Ateca FR Limited Edition – 1.5 TSI 150 ch

Tarraco Xcellence – 2.0 TDI 150 ch

 

Cupra Ateca – 2.0 TSI 300 ch

Leon break Cupra – 2.0 TSI 300 ch

 

EXS Kickscooter

 

 

 

Augmentation constante des ventes de SEAT et de CUPRA

  • Avec 542 800 véhicules vendus au cours des 11 premiers mois de 2019, SEAT enregistre une augmentation de 10,3 % par rapport à 2018, année record
  • Les ventes de CUPRA dans le monde ont augmenté de 74 % entre janvier et novembre
  • SEAT fait toujours partie des entreprises à la plus forte croissance sur le marché belge
  • SEAT Import a atteint son objectif d’écouler 10 000 unités pour la fin novembre, ce qui représente une part de marché de 2 %
  • Lancement de la plate-forme de vente en ligne pour les véhicules de stock
     

Pour la deuxième année consécutive, SEAT a enregistré des chiffres record dans l’histoire commerciale de la marque. Depuis le début de 2019 jusqu’à la fin novembre, l’entreprise a vendu 542 800 véhicules dans le monde, contre 517 600 pour toute l’année 2018. Depuis le début de l’année, CUPRA a déjà écoulé 22 800 voitures, soit 74 % de plus qu’en 2018.

 

Les grands marchés tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l’Italie et l’Autriche ont enregistré petit à petit des résultats particulièrement positifs, mais de plus petits marchés, comme la Suède et le Danemark, ont affiché une croissance spectaculaire.

En Belgique aussi, les chiffres de croissance et de vente pour SEAT sont remarquables. « Fin novembre, le compteur chez SEAT Import affichait xx xxx immatriculations de véhicule. Nous avons donc atteint notre objectif ambitieux de 10 000 véhicules vendus pour la fin novembre », explique Gert Van Leeuw, directeur de SEAT Import. « Sur un marché automobile en perte de vitesse, nous tablons sur une part de marché de x,xx %. Par rapport à 2018, cela correspond à une hausse de près de x %. Nous sommes ainsi l’une des marques à la croissance la plus rapide sur le marché belge. En 2020, nous sommes décidés à poursuivre ces tendances grâce à la révision et à l’élargissement des deux gammes de marque, mais surtout aussi grâce à un large éventail de technologies de propulsion alternatives allant des modèles CNG aux véhicules 100 % électriques en passant par les voitures hybrides rechargeables. »

Ce qui est en revanche remarquable pour la Belgique, c’est que x,xx % des nouvelles SEAT immatriculées roulent au CNG. La carburant privilégié est toutefois toujours l’essence (xx,xx %). La part du diesel est de xx,xx %. Les SUV enregistrent également de très bons résultats, ce qui est habituel chez SEAT : avec xx,xx %, ils représentent la majorité des ventes de SEAT en Belgique. « En Belgique, notre SUV urbain est le plus populaire », précise Gert Van Leeuw. « Un peu plus de 1 SUV sur 3 est un Arona. Suivent ensuite l’Ibiza (xx,x %) et l’Ateca (xx,x %). xx,xx % de nos ventes sont pour le marché fleet. »

 

Enfin, SEAT Import vient tout juste de lancer sa plate-forme de vente en ligne. Celle-ci permet aux clients d’effectuer en ligne tout le processus de vente, y compris les éventuels financements. Gert Van Leeuw a déclaré : « La vente en ligne d’une voiture ne fait absolument pas partie des mœurs de notre pays, mais c’est une tendance que nous voulons suivre dès le premier instant. Nous sommes convaincus que les clients de demain et d’après-demain franchiront plus facilement le pas d’obtenir leurs solutions de mobilité de manière numérique. »

 

 

Modernisation des deux gammes de marque en 2020

  • La SEAT Mii electric est le tout premier modèle entièrement électrique de SEAT, et rend la technologie abordable
  • Cette citadine entièrement électrique propose de nombreuses options de rechargement pour permettre à la batterie de retrouver 80 % de sa capacité en à peine 1 heure (40 kW en courant continu)
  • La SEAT Mii electric pose les fondations pour accueillir davantage de modèles dans la famille dans le futur
  • Un grand nombre de nouveaux modèles chez SEAT et CUPRA en 2020
     

Ce n’est pas un secret que 2020 sera une année clé pour les marques SEAT et CUPRA. Non seulement la gamme de chacune d’entre elles sera renouvelée et enrichie dans une large mesure l’année prochaine, mais l’électrification avancée de l’offre prendra aussi forme en 2020.

Le marché des véhicules électrifiés se développe rapidement, car les consommateurs voient les avantages de la transition des carburants traditionnels vers des solutions plus durables. SEAT suit cette évolution en développant des modèles répondant aux exigences de ce marché dynamique et en constante mutation, tout en garantissant une mobilité durable. L’électricité est au cœur de ces développements passionnants.

SEAT a lancé son offensive électrique en présentant la Mii electric, un modèle permettant d’avoir accès à la technologie de propulsion la plus moderne tout en offrant un maximum de dynamisme, un style séduisant et des niveaux de connectivité inédits. La Mii electric est prête à relever les défis de la ville et à répondre aux besoins d’une nouvelle génération de clients. Il s’agit de la toute première SEAT de série entièrement électrique. Elle pose les fondations des modèles électriques et hybrides rechargeables qui arriveront dans un avenir proche ainsi que de la SEAT el-Born 100 % électrique, des variantes hybrides rechargeables des Tarraco et Leon, et des variantes hautes performances hybrides rechargeables des CUPRA Formentor et CUPRA Leon.

Entièrement électrique et abordable : la Mii electric

Jusqu’à la fin de l’année, les deux versions d’équipement de la Mii electric profiteront en Région flamande d’un subside de 4 000 euros si la commande est enregistrée avant le 31 décembre 2019 et si la livraison a lieu avant le 31 octobre 2020. Avec les actions commerciales de SEAT Import offrant jusqu’à 3 000 euros d’avantage dans le cas d’une reprise, le prix de base de la mobilité électrique s’élève à 14 190 euros. Le prix catalogue de la Mii electric (21 190 euros) et de la Mii electric plus (22 290 euros) est très concurrentiel en Belgique vu l’équipement de base et rend la transition vers l’électrique encore plus abordable.

La Mii electric dispose ainsi de série des lève-vitres électriques à l’avant, de l’ESP, du dispositif de contrôle de pression des pneus, du verrouillage central, d’un système d’immobilisation ainsi que d’airbags rideaux et latéraux. La finition de base intègre aussi le système de climatisation Climatronic, le Lane Assist, le rappel des panneaux routiers, l’aide au démarrage en côte et les modes de conduite SEAT (Normal, Eco et Eco+). La Mii electric est donc très bien équipée. Elle dispose aussi de série du système SEAT CONNECT et d’un câble Mode 3 permettant le rechargement via une wallbox ou l’infrastructure publique. En Belgique, la finition de base comprend en plus les packs d’options Garage, Below Zero et Fast.

Le pack Garage inclut des radars de recul, le régulateur de vitesse et l’éclairage d’ambiance. Pour sa part, le pack Below Zero comprend les sièges avant chauffants, les rétroviseurs extérieurs électriques chauffants, un pare-brise chauffant et un capteur de pluie/luminosité/coming home. Quant au pack Fast, il permet d’avoir accès à la recharge rapide en courant continu grâce à une capacité de recharge de 40 kW.

De son côté, la Mii electric Plus dispose en outre de jantes en alliage léger de 16 pouces, de vitres arrière teintées, d’un pack intérieur cuir noir (volant, levier de vitesses et frein à main) et de sièges Sport avec surpiqûres blanches. Le confort est encore rehaussé grâce aux rétroviseurs extérieurs électriques chauffants, aux antibrouillards avant et au système audio à 6 haut-parleurs.

Les options en commun des deux niveaux de finition sont le toit noir avec rétroviseurs noirs, le pack Home Charge, qui comprend un câble de rechargement pour directement recharger à domicile à l’aide d’un système de 2,3 kW, et le pack Easy Flex, qui est composé du siège passager avant réglable en hauteur, d’un crochet dans la boîte à gants, d’une banquette arrière rabattable en deux parties et d’un double plancher dans le coffre.

En Belgique, D’Ieteren élargit encore l’offre en proposant ses propres solutions de recharge d’EDI. Gert Van Leeuw, directeur de SEAT Import, explique : « Pour les particuliers, la gamme d’EDI comprend des wallboxes classiques monophasées d’une capacité de charge allant jusqu’à 7,4 kW ainsi que des stations de recharge rapide triphasées allant jusqu’à 11 kW. Les chargeurs rapides à deux points de recharge chacun 22 kW sont réservés aux clients professionnels. » En outre, tous les clients d’EDI pourront compter sur un service professionnel, qui comprend non seulement un audit de l’installation électrique chez le client, mais aussi le placement par un installateur agréé, une inspection certifiée et même une facturation fractionnée (split billing) des coûts d’électricité. Enfin, tous les clients d’EDI auront accès au plus grand réseau de bornes de recharge d’Europe.

Enfin, la Mii electric est le premier modèle à bénéficier de SEAT CONNECT, un système permettant d’accéder et de gérer à distance le véhicule. Les clients peuvent ainsi visualiser les données relatives à la conduite, la position de stationnement et l’état du véhicule (notamment les portes et l’éclairage). Via l’e-Manager, ils peuvent gérer le processus de recharge et la climatisation à distance à l’aide d’une application pour smartphone.

La Mii electric s’adresse à la fois aux particuliers, aux flottes, aux utilisateurs qui circulent la plupart du temps dans les zones urbaines et suburbaines et à ceux qui sont conscients des avantages de la mobilité zéro émission, mais qui ne veulent pas renoncer à leur plaisir de conduire derrière le volant.

Un boost pour le 70e anniversaire

Indépendamment de son importance commerciale, la Mii electric témoigne des ambitions claires de SEAT et CUPRA dans un avenir proche : l’offre des deux marques sera fondamentalement revue à court terme et adaptée à la demande dominante. L’année 2020 s’annonce aussi particulièrement animée à Martorell.

En effet, la nouvelle SEAT Leon, qui sera présentée au Salon de Genève, sera la nouveauté la plus importante de la marque, qui fêtera d’ailleurs son 70e anniversaire en 2020. La quatrième génération de la voiture la plus populaire d’Espagne sera disponible en 5 portes et en break et misera sur la connectivité, le design et l’efficience. Ce dernier point sera mis en avant quelques mois plus tard, vers la mi-2020, avec le lancement des versions hybrides rechargeables des deux variantes de carrosserie.

Le facelift de l’Ateca et l’introduction de la finition FR pour le plus grand SUV de SEAT, le Tarraco, sont également prévus à la même période.

La SEAT el-Born, 100 % électrique, est planifiée pour fin 2020-début 2021 ainsi que le Tarraco PHEV, qui sera exposé sur le stand de SEAT à Bruxelles.

Chez CUPRA, le nouvel Ateca et la Leon de quatrième génération laisseront libre cours à leur sportivité. Le Formentor, un modèle unique qui ne connaît pas d’équivalent au sein de la gamme SEAT, est quant à lui prévu pour le second semestre de 2020.

 

 

SEAT Urban Mobility, leader de la micromobilité

  • Une nouvelle unité commerciale stratégique se concentre sur les solutions de mobilité
  • Les solutions mises au point sont destinées aux usagers finaux comme aux plates-formes de partage
  • Présentation des concepts d’e-KickScooter et d’e-Scooter
     

En tant que constructeur automobile situé au cœur de l’une des villes les plus animées d’Europe, SEAT s’attèle depuis longtemps à mettre au point et à développer des solutions de mobilité. La marque est le ‘Centre de compétence’ en la matière au sein du Groupe Volkswagen, car elle les développe pour toutes les marques.

C’est pourquoi ce nouveau département reprendra des initiatives telles que la plate-forme d’autopartage Respiro, qui gère une très grande flotte de véhicules CNG en Espagne. SEAT Urban Mobility, qui travaillera en étroite collaboration avec SEAT:CODE, le nouveau centre de développement de logiciels de la marque, sera aussi responsable du partage de trottinettes via UFO. Ensuite, la poursuite du développement du concept 100 % électrique Minimó fera aussi partie des activités du nouveau département, qui perfectionne déjà ses développements en tenant compte des particuliers comme des plates-formes professionnelles.

Concrètement, cette nouvelle approche s’est traduite fin novembre par le lancement de deux concepts de produit : l’e-KickScooter et l’e-Scooter.

Le concept e-KickScooter se base sur la SEAT eXS lancée en 2018, qui a été écoulée à plus de 10 000 exemplaires dans le monde. Cette nouvelle trottinette électrique propose une autonomie de 65 km grâce à une capacité de batterie nettement améliorée de 551 Wh et à deux systèmes de freinage indépendants.

Le concept e-Scooter a vu le jour avec la collaboration du constructeur barcelonais de scooters électriques Silence, qui fabriquera l’e-Scooter de SEAT sur son site de Molins de Rei. Ce premier scooter électrique de SEAT disposera d’un moteur puissant de 7 kW offrant un couple de 240 Nm. Comme son pic de puissance s’élève à 11 kW, il répond aux réglementations d’un modèle équivalent de 125 cm³. Il atteindra une vitesse de pointe de 100 km/h et passera à 50 km/h en moins de 4 secondes. Selon le cycle WMTC, il a une autonomie de 115 km. Un espace suffisant pour accueillir deux casques se trouve sous la selle.

Les deux concepts devraient être commercialisés en 2020.

Contactez-nous
Dirk Steyvers PR & Content Manager SEAT & CUPRA, s.a. D'Ieteren n.v.
Dirk Steyvers PR & Content Manager SEAT & CUPRA, s.a. D'Ieteren n.v.
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise qui crée, développe, produit et commercialise des voitures en Espagne. Marque du Groupe Volkswagen, la multinationale, dont le siège social se trouve à Martorell (Barcelone), exporte plus de 80 % de ses véhicules vers plus de 80 pays situés sur les 5 continents. En 2018, SEAT a affiché un bénéfice après impôts de 294 millions d’euros, a vendu 517 600 voitures et a enregistré un chiffre d’affaires record de presque 10 milliards d’euros.

Le Groupe SEAT emploie plus de 15 000 personnes dans ses trois centres de production de Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell, où il produit notamment les très prisées Ibiza, Arona et Leon. Par ailleurs, SEAT construit l'Ateca en République tchèque, le Tarraco en Allemagne, l’Alhambra au Portugal et très bientôt la Mii electric en Slovaquie.


D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes:

D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.

- Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy