SEAT CUPRA : 20 ans d’émotions intenses

« Cette voiture fait rêver. Vous vous dites : “J’ai une CUPRA !” » Voici comment Jaime Puig, le directeur de SEAT Sport, décrit cette voiture. Et, au moment d’évaluer la gamme à l’occasion de son 20e anniversaire, il reconnaît volontiers que « nous avons satisfait un désir » en créant une voiture « aux performances maximales qui soit dans le même temps parfaitement adaptée à une utilisation quotidienne ».

 

Un exemple tout récent illustre parfaitement ce propos : dans la nouvelle Leon CUPRA 290, il suffit de presser une touche pour influer sur le comportement routier en sélectionnant l’un des profils de conduite suivants, « CUPRA », « Sport », « Comfort » et « Individual ». Cette technologie « n’était concevable que dans les jeux vidéo les plus avancés à l’époque où est sorti le premier modèle », souligne Isidre López, le responsable de la SEAT Vintage Car Collection. Il est persuadé que la clé du succès des modèles CUPRA réside dans le mélange intelligent « de la technologie et de la passion qui anime nos ingénieurs et pilotes ».

 

La gamme CUPRA a vu le jour en 1996, après la victoire de l’Ibiza Kit Car au championnat du monde des rallyes dans la catégorie FIA WRC 2 l. « C’était comme un hommage particulier à la voiture victorieuse », explique Isidre López. SEAT a développé 15 versions de la CUPRA au cours de ces 20 dernières années, et chacune d’elles partage les mêmes caractéristiques : « une voiture haut de gamme, au caractère résolument sportif et dotée d’un intérieur particulièrement soigné pour un plaisir de conduite ultime », assure Jaime Puig. « Nous avons fait en sorte de créer une voiture qui vous donne le sourire », dit Isidre López.

 

Durant ces 20 dernières années, la gamme CUPRA a obtenu d’excellents résultats, soulignés par les tours les plus rapides jamais mesurés sur le circuit allemand du Nürburgring. Au mois d’octobre 2014, la Leon CUPRA dotée du pack « Performance » a pulvérisé le record du temps au tour détenu par une voiture dé série à roues avant motrices avec un chrono final de 7’58’’44. Peu de temps après, en mai 2015, la Leon ST CUPRA s’est montrée encore plus rapide au Nürburgring. Jaime Puig reconnaît qu’avec des résultats comme ceux-là, il n’est pas étonnant qu’« à certaines occasions, nous ayons espéré disposer en premier lieu de la CUPRA et ensuite de la voiture de course, plutôt que l’inverse ».

 

La première CUPRA s’adressait à un public jeune avide d’avoir une voiture aux performances élevées qui répondrait en toute circonstance avec la puissance et le comportement routier d’une voiture de sport. Le concept originel a évolué et s’est amélioré au cours des deux décennies suivantes. De ce fait, l’avenir semble plus prometteur que jamais « et plus que probablement plein de surprises », qui vont continuer à « donner le sourire et de la joie à nos clients au volant », conclut Isidre López.

Contactez-nous
Cathy Octaef Promotion & PR Manager, D'Ieteren SA - SEAT Import
Cathy Octaef Promotion & PR Manager, D'Ieteren SA - SEAT Import
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise qui crée, développe, produit et commercialise des voitures en Espagne. Marque du Groupe Volkswagen, la multinationale, dont le siège social se trouve à Martorell (Barcelone), exporte plus de 80 % de ses véhicules vers plus de 80 pays situés sur les 5 continents. En 2017, SEAT a affiché un bénéfice après impôts de 281 millions d’euros, a vendu quelque 470 000 voitures et a enregistré un chiffre d’affaires record de plus de 9,5 milliards d’euros.

Le Groupe SEAT emploie plus de 15 000 personnes dans ses trois centres de production de Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell, où il produit notamment les très prisées Ibiza, Arona et Leon. Par ailleurs, SEAT construit l'Ateca et la Toledo en République tchèque, l’Alhambra au Portugal et la Mii en Slovaquie.


D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes:

D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.

- Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy