SEAT atteint le bénéfice opérationnel le plus élevé de son histoire

Jeudi 15 mars 2018 — SEAT affiche les meilleurs résultats de son histoire en 2017 après avoir vu son bénéfice opérationnel grimper de 24,8 % pour atteindre 191 millions d’euros (contre 153 millions d’euros en 2016). Selon les résultats présentés par le Groupe Volkswagen, SEAT a terminé l’année avec le chiffre d’affaires record de 9,892 milliards d’euros, soit 11,2 % de plus qu’en 2016 (8,894 milliards d’euros).

La hausse des ventes a stimulé les bénéfices opérationnels et les revenus de SEAT, qui ont aussi profité de l’effet positif dans le mix de vente, c’est-à-dire dans la vente de modèles avec une marge plus élevée. SEAT a vendu 468 400 unités en 2017, soit 14,6 % de plus que l’année précédente et le meilleur chiffre depuis 2001, et est devenue l’une des marques affichant la croissance la plus rapide en Europe.

Luca de Meo, président de SEAT, a indiqué : « Tous les membres de l’équipe SEAT peuvent être fiers de ces résultats. 2017 a été une année d’accélération pour nos ventes et notre chiffre d’affaires, ce qui s’est traduit par la solide croissance de notre bénéfice opérationnel. Nous sommes ravis d’avoir enregistré les meilleurs résultats de l’histoire de l’entreprise. Dans le même temps, nous poursuivons l’objectif de continuer à développer nos activités de manière significative. »

SEAT a continué en 2017 sa plus grande offensive produits avec le facelift de la Leon, le lancement de la cinquième génération de l’Ibiza et le nouveau crossover, l’Arona. L’Ateca a stimulé les ventes de SEAT et a aidé la marque à afficher des records historiques sur des marchés tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Autriche et la Suisse. Après une première année complète de vente, 78 700 unités du nouveau SUV compact ont été écoulées. SEAT maintient en outre sa croissance au début de l’année 2018, puisque les ventes dans le monde en janvier et février ont augmenté de 23,1 % pour atteindre 78 800 voitures.

En outre, la production totale de véhicules SEAT a grimpé de 14,9 % pour s’établir à 479 300 unités. En 2017, SEAT construisait ses voitures à Martorell, Kvasiny et Mladá Boleslav (République tchèque), Palmela (Portugal) et Bratislava (Slovaquie).

 

SEAT en Belgique

Les chiffres de croissance de l’année passée étaient particulièrement bons pour SEAT en Belgique. L’entreprise a terminé 2017 avec 7 461 immatriculations, soit 14,77 % de plus qu’en 2016 (6 501 immatriculations). SEAT est ainsi devenue la marque enregistrant la croissance la plus rapide du top 20 des constructeurs sur un marché belge en hausse de 2,7 %. En outre, le début de l’année 2018 est prometteur grâce au grand succès du Salon de l’Automobile de Bruxelles. Au cours des deux premiers mois de l’année, SEAT a enregistré une croissance de 30 %, ce qui la rapproche un peu plus de son objectif ambitieux de passer cette année la barre des 10 000 véhicules vendus.

SEAT achieves the highest operating profit in its history

Dries De Weert D'Ieteren NV