10 millions de SEATs produites à Martorell

10 millions de SEATs produites à Martorell

  • L’usine a produit 39 modèles différents en un quart de siècle
  • Plus de 12 500 employés travaillent dans les infrastructures de Martorell
  • La réalité virtuelle, les robots collaboratifs, l’impression 3D et la réalité augmentée ont tous leur rôle à jouer dans les processus de développement et de production de véhicules

L’usine SEAT de Martorell, qui fête ses 25 ans cette année, a atteint une nouvelle étape en 2018 en franchissant la barre symbolique des 10 millions de véhicules produits. Au cours des 25 dernières années, 39 modèles différents sont sortis des lignes de production de la plus grande usine automobile d’Espagne. La gamme s’étend de la SEAT Ibiza de deuxième génération et de la première SEAT Cordoba à la SEAT Arona ou l’Audi A1, laquelle est actuellement dans ses premières semaines de production.

L’usine a été inaugurée en 1993, à la suite d’un investissement de 1,47 milliard d’euros. SEAT a transféré sa production là-bas après 40 ans dans la vieille usine Zona Franca de Barcelone et, depuis lors, les principaux modèles de la marque ont été fabriqués à Martorell, tout comme les Audis Q3 et A1. L’usine est la troisième plus grande du groupe Volkswagen en Europe et est devenue l’usine intelligente de référence pour l’industrie 4.0.

Le dix millionième véhicule, une Arona FR 1.5 TSI combinant les couleurs Desired Red et Midnight Black est présentée cette semaine dans l’usine de Martorell dans le cadre d’une exposition qui commémore le 25e anniversaire de l’usine. Cette Arona a été construite sur la plateforme MQB A0, qu’elle partage avec l’Ibiza et la petite nouvelle, l’Audi A1. SEAT a été la première marque du groupe Volkswagen à utiliser cette plateforme qui permet une plus grande flexibilité de fabrication, étant donné qu’elle supporte différents modèles et permet différents types de carrosseries dans le même segment, et qu’elle a permis à Martorell d’ajouter trois nouveaux modèles à ses lignes de production au cours des 18 derniers mois.

Le vice-président en charge de la production et de la logistique de SEAT, Dr Christian Vollmer, a expliqué que « depuis son inauguration en 1993, le cœur de SEAT a été connu comme étant à la pointe de l’innovation. Grâce à l’investissement continu dans la technologie et à des effectifs hautement qualifiés, l’usine a amélioré la qualité de ses produits et processus année après année jusqu’à devenir ce qu’elle est aujourd’hui : l’usine qui produit le plus de voitures en Espagne et la référence en matière d’industrie 4.0 et de numérisation ».

 

Orienté vers l’avenir : l’industrie 4.0

Au cours de ces 25 dernières années, les processus de production ont considérablement évolué dans l’usine. Dans ce contexte, SEAT est fermement engagée à réformer l’usine de Martorell pour en faire une industrie 4.0, avec pour objectif de créer une usine intelligente, numérisée et connectée qui s’adapte aux besoins et aux processus de production et qui gère ses ressources et sa communication, entre autres, avec plus d’efficacité.

À titre d’exemple de cette transformation, l’usine compte aujourd’hui plus de 2 000 robots qui jouent un rôle essentiel. Ils sont constamment en mouvement afin d’assembler les quelque 3 000 pièces qui constituent chaque nouvelle voiture, et ils joueront un rôle encore plus important dans les années à venir. Toutes ces nouveautés 4.0 coexistent avec les 8 000 travailleurs de l’usine, qui produisent 2 400 voitures chaque jour, soit une voiture toutes les 30 secondes environ.

 

Une référence en matière d’investissement, d’emploi et de production

L’offensive produit de SEAT au cours des deux dernières années a nécessité un record d’investissements et de dépenses R&D, qui s’élevaient l’année dernière à 962 millions d’euros. À l’heure actuelle, l’usine produit l’Ibiza et la Leon, dont une nouvelle génération sera lancée en 2019, ainsi que le crossover urbain Arona. Qui plus est, l’Audi A1 a récemment été ajoutée aux lignes de production. Elle n’est produite que dans l’usine de SEAT et est distribuée dans tous les marchés où elle est vendue. Audi l’a confiée à Martorell à la suite du succès de production de l’Audi Q3, qui a été exclusivement fabriquée là-bas pendant sept ans.

Étant donné l’augmentation de la production et du nombre de modèles produits à l’usine de Martorell, ainsi que le lancement de projets stratégiques liés à la connectivité automobile et à la numérisation de l’entreprise, et le développement et le lancement de la Tarraco, les effectifs comptent aujourd’hui plus de 15 000 professionnels. Parmi ceux-ci, plus de 12 500 travaillent à Martorell même, tant sur la ligne de production que dans les services centraux de l’entreprise et au centre technique de SEAT, où tous les véhicules de la marque sont conçus et développés. Rien qu’en 2018, plus de 500 employés ont rejoint l’entreprise dans le cadre de contrats à durée indéterminée.

 

Un engagement pour la durabilité

SEAT a intensifié ses projets de durabilité ces dernières années et son engagement englobe toutes les activités de l’entreprise, y compris la R&D, la production, la logistique et les ventes, entre autres.

Dans ce cadre, l’usine de Martorell met en œuvre le plan ECOMOTIVE FACTORY depuis 2011 afin de créer des infrastructures efficaces, durables et écoresponsables. L’entreprise a pour but de réduire son empreinte écologique de moitié d’ici 2025 par rapport à celle de 2010. Au cours des sept dernières années, SEAT a déjà réduit son empreinte écologique de 35,5 % grâce à des initiatives telles que, notamment, SEAT al Sol (la plus grande centrale solaire de l’industrie automobile en Europe), une infrastructure qui récupère l’énergie des fours de séchage ou encore un trottoir qui réduit la pollution de 40 %.

Contactez-nous
Dries De Weert D'Ieteren NV
Dries De Weert D'Ieteren NV
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise de son secteur à détenir toutes les capacités nécessaires pour créer, développer, produire et commercialiser des voitures en Espagne. Marque du Groupe Volkswagen, la multinationale, dont le siège se trouve à Martorell (Barcelone), exporte plus de 80% de ses véhicules vers 80 pays. En 2017, SEAT a réalisé un bénéfice après impôts de 281 millions d’euros et a vendu près de 470 000 véhicules à travers le monde.

Le Groupe SEAT emploie 14.700 personnes dans ses trois centres de production de Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell, où il produit notamment les très prisées Ibiza, Leon et Arona. Par ailleurs, SEAT construit l'Ateca et la Toledo en République tchèque, l’Alhambra au Portugal et la Mii en Slovaquie.



D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation fin 2017. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,3 milliards d’euros et 85,9 millions d’euros en 2017.

Belron (détenu à 54,85%) fait la différence pour ses clients en prenant en charge leurs problèmes quotidiens avec soin et professionnalisme. Il est le leader mondial de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules à travers plus de dix marques principales, dont Carglass®, Safelite® AutoGlass et Autoglass®. De plus, il gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Belron étend actuellement son offre de services à la résolution des problèmes de personnes ayant besoin d’assistance pour réparer leur véhicule ou leur habitation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,5 milliards d’euros et 189,8 millions d’euros en 2017.

Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 155 millions d’euros et 25 millions d’euros en 2017.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy