SEAT va engager 100 ingénieurs cette année

  • Les projets actuels de SEAT et du Groupe Volkswagen seront renforcés

  • Le processus de sélection des candidats doit commencer incessamment

  • Le Centre technique fête son 40e anniversaire en 2015

     

    SEAT va engager 100 ingénieurs en 2015. Cette annonce a été faite ce 18 mars par Jürgen Stackmann, président du directoire de SEAT, lors de la présentation des résultats de 2014. Le processus de sélection commencera dans les prochains jours et les candidats retenus rejoindront l’entreprise progressivement au cours des six prochains mois, jusqu’en octobre 2015. Ces engagements vont se traduire par une augmentation de 10% du personnel du Centre technique de SEAT (CTS), qui emploie actuellement 900 personnes, ce nombre passant à un total de 1.000 travailleurs hautement qualifiés l’année de son 40e anniversaire.

Les 100 ingénieurs embauchés viendront renforcer les projets actuellement en cours de développement au CTS, particulièrement dans les domaines du développement de l’électronique embarquée, de la carrosserie et des moteurs pour SEAT et le Groupe Volkswagen. Les candidats potentiels doivent être des ingénieurs diplômés, toutes disciplines confondues, et posséder une excellente maîtrise à la fois de l’anglais et de l’allemand.

 

Le CTS est le seul centre de design et de développement dans le sud de l’Europe. Il fait de SEAT le premier investisseur industriel en R&D+I d’Espagne, avec un budget annuel d’environ 300 millions d’euros affecté à cette fin. Les installations du CTS, situées à côté du site de production de Martorell, font office de pôle d’innovation et font de SEAT la seule entreprise de son secteur à détenir toutes les capacités nécessaires pour créer, développer, produire et commercialiser des voitures en Espagne. En 2014, le CTS a développé plus de 200 projets pour SEAT comme pour d’autres marques du Groupe Volkswagen.

 

Les 100 ingénieurs qui seront recrutés s’ajouteront aux quelque 800 travailleurs intérimaires engagés par SEAT dans le courant de l’année passée en réponse à l’augmentation de la production dans l’usine de Martorell due essentiellement au succès de la famille Leon.

 

 

 

Jurgen Stackmann
Jurgen Stackmann
Contactez-nous
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise qui crée, développe, produit et commercialise des voitures en Espagne. Marque du Groupe Volkswagen, la multinationale, dont le siège social se trouve à Martorell (Barcelone), exporte plus de 80 % de ses véhicules vers plus de 80 pays situés sur les 5 continents. En 2017, SEAT a affiché un bénéfice après impôts de 281 millions d’euros, a vendu quelque 470 000 voitures et a enregistré un chiffre d’affaires record de plus de 9,5 milliards d’euros.

Le Groupe SEAT emploie plus de 15 000 personnes dans ses trois centres de production de Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell, où il produit notamment les très prisées Ibiza, Arona et Leon. Par ailleurs, SEAT construit l'Ateca et la Toledo en République tchèque, l’Alhambra au Portugal et la Mii en Slovaquie.


D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes:

D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.

- Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy