SEAT lance l’assemblage de l’Arona et de la Leon en Algérie pour renforcer sa stratégie de mondialisation

SEAT lance l’assemblage de l’Arona et de la Leon en Algérie pour renforcer sa stratégie de mondialisation

Mardi 24 juillet 2018 — SEAT poursuit sa croissance hors de l’Europe. L’ambitieuse stratégie de mondialisation de l’entreprise prend un nouvel élan avec l’assemblage final de l’Arona et de la Leon dans l’usine détenue par le Groupe Volkswagen et SOVAC, l’importateur du Groupe en Algérie, à Relizane à 280 kilomètres au sud-ouest d’Alger. Ces deux modèles sont à présent commercialisés dans les concessions SEAT en Algérie.

L’Arona et la Leon s’appliquent à marcher dans les traces du succès de l’Ibiza. Tout comme l’Ibiza, ces deux modèles sont construits dans l’usine de Martorell, tandis que l’assemblage final pour le marché algérien est désormais assuré par l’usine de Relizane. L’Ibiza, qui est assemblée en Algérie depuis l’inauguration de l’usine il y a un an, a entraîné une augmentation considérable des ventes de SEAT dans le pays. Au cours des six premiers mois de 2018, SEAT a livré 11 400 voitures en Algérie, ce pays devenant un des plus gros marchés de la marque en termes de volume.

Wayne Griffiths, vice-président des ventes et du marketing de SEAT, a expliqué que « pour renforcer notre stratégie de mondialisation, il est essentiel que nous assemblions des modèles en dehors de l’Europe, à l’instar d’autres constructeurs automobiles européens. L’Algérie constitue notre premier pas dans cette direction étant donné qu’elle représente l’un des principaux marchés de la région ainsi qu’une véritable opportunité de croissance pour SEAT, comme les autres pays d’Afrique du Nord où SEAT est chargée de diriger l’expansion du Groupe Volkswagen. Avec l’Arona et la Leon, nous élargissons la gamme de produits que nous proposons en Algérie, ce qui nous permettra de consolider notre position dans ce pays. Nous sommes et nous voulons rester l’une des marques enregistrant la croissance la plus rapide en Europe et, en même temps, nous voulons grandir à l’échelle mondiale ».

Dans cette optique, SEAT a signé la semaine dernière un accord par lequel elle s’associe à la coentreprise JAC Volkswagen et en devient actionnaire. Cet accord prévoit également l’introduction de la marque SEAT en Chine d’ici 2020-2021 et la consacre marque phare du Groupe Volkswagen dans ce projet.

Premier semestre record

L’excellent résultat de SEAT en Algérie constitue l’un des facteurs clés du pic des ventes mondiales au cours des six premiers mois de 2018. SEAT réaffirme son volume record et a dépassé ses meilleurs chiffres de vente avec 289 900 voitures livrées dans le monde, soit 17,6 % de plus qu’à la même période en 2017 (246 500).

Ce succès a traversé les frontières jusqu’à l’usine de Martorell qui a conclu l’un des meilleurs premiers semestres de son histoire. Avec un volume de 283 312 véhicules construits, la production a progressé de 20,6 % par rapport au premier semestre de 2017 et l’usine a atteint un niveau d’utilisation égal à 95 % de ses capacités maximales actuelles, ce qui correspond à 2 300 voitures par jour. Au cours de la seconde moitié de l’année, l’Audi A1 va remplacer l’Audi Q3 sur la ligne 3 qui devrait fonctionner à plein régime d’ici la fin de l’année.

Dries De Weert D'Ieteren NV