SEAT et Telefónica ont conclu un accord pour promouvoir la numérisation dans l’industrie automobile

Le président de SEAT, Luca de Meo, et le président de Telefónica España, Luis Miguel Gilpérez, ont signé aujourd’hui un accord visant la promotion d’une action commune pour développer des initiatives innovantes dans l’industrie automobile. L’accord conclu, qui fait de Telefónica un fournisseur informatique stratégique pour SEAT, s’inscrit dans le cadre de la stratégie de SEAT consistant à se positionner comme entreprise de référence dans le domaine des solutions de mobilité connectées et numérisées.

L’accord entre les deux entreprises reflète la collaboration à trois niveaux de travail : le partage d’idées (informations extraites de données agrégées et anonymes) pour concevoir des solutions de mobilité optimisées, l’intégration de la connectivité 5G dans les voitures connectées, et l’élaboration de projets de transformation numérique au sein du processus de construction.

« Avec cet accord, SEAT renforce sa position de référence dans la numérisation du secteur. Compter Telefónica comme partenaire stratégique nous permet de faire un grand pas en avant dans notre engagement visant à offrir des solutions de mobilité qui facilitent la vie des conducteurs dans nos véhicules », indique le président de SEAT, Luca de Meo, qui ajoute : « Cette collaboration nous permettra aussi d’utiliser la technologie pour développer des projets qui amélioreront nos procédés de fabrication et les relations avec nos fournisseurs. »

Luis Miguel Gilpérez, président de Telefónica España, explique : « Les nouvelles technologies vont inévitablement déclencher une véritable révolution dans le secteur automobile. Nous, Telefónica, voulons être le partenaire de référence pour aider SEAT à être le leader de cette nouvelle phase. Comment Big Data et Blockchain vont influencer le secteur ou quel sera le rôle joué par la 5G dans le futur des voitures autonomes et connectées sont quelques questions sur lesquelles Telefónica et SEAT vont se pencher ensemble. »

Un des éléments clés de l’accord est qu’il donne de l’importance à la mise en place de nouvelles technologies pour le réseau 5G dans l’écosystème des voitures connectées et autonomes. Le déploiement du réseau de cinquième génération de Telefónica engagera un bon qualitatif dans la capacité, la qualité, la période de latence et dans la rapidité des télécommunications, ce qui permettra de créer de nouvelles expériences et de nouveaux scénarios d’utilisation du véhicule connecté. Dans ce contexte, les deux entreprises travailleront en différentes sessions d’innovation et ateliers d’idées dans le but de proposer et d’évaluer des applications de cette technologie dans les voitures. Les propositions, qui auront la plus grande valeur ajoutée, feront l’objet d’essais pilotes en conditions réelles et dans des zones spécifiques où Telefónica aura déployé ces nouvelles capacités.

De plus, la collaboration introduira également le développement et la mise en place des initiatives de l’industrie 4.0 dans le processus de fabrication d’un véhicule. C’est pourquoi Telefónica et SEAT travaillent ensemble pour démontrer la faisabilité du concept sur la base de la technologie Blockchain afin d’améliorer la traçabilité des pièces au sein de la chaîne d’approvisionnement de l’usine de Martorell. En outre, les deux entreprises mettront en place des solutions et des systèmes basés sur idO (l’Internet des objets) dans le but d’améliorer et de faciliter les relations avec les fournisseurs.

L’accord prévoit aussi la mise en place d’outils et de mécanismes conjoints qui facilitent le rassemblement, la gestion et l’analyse de données, tout en respectant les principes de vie privée, de confidentialité et de transparence pour les utilisateurs et propriétaires. En outre, les deux entreprises travailleront ensemble pour explorer les avantages de Big Data et du partage de données dans l’élaboration de nouvelles propositions de mobilité. Dans cette optique, des solutions de mobilité optimisées seront mises au point pour les villes et les zones urbaines pour une gestion plus intelligente du trafic, des places de stationnement et d’autres services associés.

Contactez-nous
Dries De Weert D'Ieteren NV
Dries De Weert D'Ieteren NV
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise qui crée, développe, produit et commercialise des voitures en Espagne. Marque du Groupe Volkswagen, la multinationale, dont le siège social se trouve à Martorell (Barcelone), exporte plus de 80 % de ses véhicules vers plus de 80 pays situés sur les 5 continents. En 2018, SEAT a affiché un bénéfice après impôts de 294 millions d’euros, a vendu 517 600 voitures et a enregistré un chiffre d’affaires record de presque 10 milliards d’euros.

Le Groupe SEAT emploie plus de 15 000 personnes dans ses trois centres de production de Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell, où il produit notamment les très prisées Ibiza, Arona et Leon. Par ailleurs, SEAT construit l'Ateca en République tchèque, le Tarraco en Allemagne, l’Alhambra au Portugal et très bientôt la Mii electric en Slovaquie.


D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes:

D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.

- Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy