SEAT et SNAM signent partenariat pour promouvoir le gaz naturel

SEAT et SNAM signent partenariat pour promouvoir le gaz naturel

  • L'accord stratégique a pour objectif de soutenir la mise en place d'infrastructures de distribution de CNG et de bio-CNG ainsi que de projets de recherche et de développement
  • SEAT est la marque européenne proposant la gamme de véhicules au CNG la plus exhaustive d’Europe
  • Snam, pour sa part, est un leader européen dans le secteur des infrastructures de distribution de gaz qui est en train de développer de nouvelles stations de ravitaillement

Aujourd’hui, le président de SEAT Luca de Meo et le directeur général de Snam Marco Alverà ont signé un accord stratégique à Milan visant à promouvoir l’utilisation de gaz naturel comprimé (CNG) et de gaz renouvelable (biométhane) et à soutenir différents projets de recherche et de développement communs au profit d’une mobilité plus respectueuse de l’environnement. SEAT et Snam partageront des marchés stratégiques comme l’Italie, la France et l’Autriche, ce qui permettra la création de synergies en vue de promouvoir l'utilisation du CNG et du bio-CNG en tant que substitut compétitif aux carburants traditionnels.

Conclu dans le cadre du Partner’s Day de Snam, l'accord prévoit que les deux sociétés explorent toutes les pistes de développement commercial en vue de promouvoir leur réseau de stations-service auprès des entreprises clientes, des concessionnaires et des consommateurs et afin d’identifier des projets technologiques.

En outre, SEAT et Snam travailleront en collaboration pour développer des services de mobilité et créer de nouveaux produits dans le but d’offrir une plus-value aux utilisateurs de ces véhicules. L'accord stratégique, qui pourra s’étendre à d'autres marques du Groupe Volkswagen, touche également au développement technologique du biométhane, une énergie renouvelable qui permet de réduire davantage les émissions.

Luca de Meo, président de SEAT, a souligné que « l’accord avec Snam nous permet d'avancer vers une démocratisation du CNG. L’Italie est le premier marché utilisateur de cette source d’énergie et représente 55 % des ventes de véhicules au CNG en Europe cette année. Pour SEAT, un véhicule sur cinq vendu en Italie roule au CNG. En scellant cet accord, nous visons à renforcer plus encore le développement du gaz naturel comprimé en Italie et à reproduire son succès à l’étranger. »

Marco Alverà, directeur général de Snam, a pour sa part déclaré : « ce partenariat renforcera l’établissement d’une mobilité respectueuse de l’environnement reposant sur le gaz naturel et le biométhane, que ce soit en Italie ou ailleurs en Europe, en associant le développement d'infrastructures novateur de Snam et l’expertise de SEAT en matière de mise au point de nouveaux modèles durables. Nous pensons que le gaz naturel est la solution la plus immédiate au problème de la qualité de l’air dans nos villes. Par ailleurs, cette source d’énergie est respectueuse de l’environnement et présente d'importants avantages du point de vue du rendement et des finances. Et cela, le succès foudroyant du gaz renouvelable l’a très bien démontré. La mobilité respectueuse de l’environnement est l'un des principaux secteurs d'intérêt de notre programme d'investissement de 200 millions d’euros dans des entreprises dont l’objectif est la transition énergétique ».

 

Le CNG, une solution respectueuse de l’environnement

L’Europe connaît actuellement une augmentation continue de l’utilisation de véhicules au gaz naturel comprimé. Avec une flotte d'approximativement 1 million de véhicules et un parc de 1 300 stations de ravitaillement, l’Italie est le principal marché. SEAT est impliqué dans le CNG qu'elle considère comme un substitut profitable et efficace. À travers la Mii, l’Ibiza, la Leon et l’Arona, le seul SUV au CNG au monde, la marque offre actuellement des technologies hybrides gaz naturel comprimé et essence.

Récemment, Snam a inauguré sa première station LNG et CNG à Pesaro. En outre, environ 50 stations de gaz naturel et de biométhane ainsi qu'un plan de développement pluriannuel d’environ 300 nouveaux distributeurs sont en cours de mise en place.

L'utilisation de CNG permet une réduction de 75 % des émissions d’oxyde d’azote par rapport à un véhicule diesel et une réduction de 25 % des émissions de CO2 par rapport à un véhicule essence. Par ailleurs, le CNG permet d’éliminer presque complètement l’émission de matière particulaire. La mobilité au gaz naturel est considérée comme respectueuse de l’environnement par l’Union européenne, si bien que ce type de carburant offre la possibilité d'accéder aux villes européennes soumises à des restrictions de circulation en raison de la pollution. Non seulement l'utilisation du gaz naturel permet de lutter contre le changement climatique, mais elle assure également aux consommateurs des économies substantielles. En effet, le gaz naturel permet une économie de 30 % des frais au kilomètre par rapport au diesel et plus de 55 % par rapport à l’essence.

Contactez-nous
Dries De Weert D'Ieteren NV
Dries De Weert D'Ieteren NV
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise qui crée, développe, produit et commercialise des voitures en Espagne. Marque du Groupe Volkswagen, la multinationale, dont le siège social se trouve à Martorell (Barcelone), exporte plus de 80 % de ses véhicules vers plus de 80 pays situés sur les 5 continents. En 2018, SEAT a affiché un bénéfice après impôts de 294 millions d’euros, a vendu 517 600 voitures et a enregistré un chiffre d’affaires record de presque 10 milliards d’euros.

Le Groupe SEAT emploie plus de 15 000 personnes dans ses trois centres de production de Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell, où il produit notamment les très prisées Ibiza, Arona et Leon. Par ailleurs, SEAT construit l'Ateca en République tchèque, le Tarraco en Allemagne, l’Alhambra au Portugal et très bientôt la Mii electric en Slovaquie.


D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes:

D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.

- Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy