SEAT a économisé 12,6 millions d’euros grâce au programme Ideas for Improvement

SEAT a économisé 12,6 millions d’euros grâce au programme Ideas for Improvement

Le programme Ideas for Improvement promu par SEAT, qui encourage la participation des employés à la réduction des coûts et à l’amélioration des processus depuis plus de dix ans, a permis à l’entreprise d’économiser 12,6 millions d’euros l’année dernière. L’entreprise a atteint ce chiffre grâce aux 11 200 idées d’amélioration proposées par les employés.

Les employés de SEAT ont exposé leurs suggestions d’optimisation des processus et, ce faisant, ont fait part de leur vision pour améliorer l’efficacité de l’entreprise. Près de la moitié des propositions méritaient un prix pour leur originalité, leur capacité de mise en œuvre ou leur avantage pour l’entreprise. Au total, SEAT a distribué 2 123 000 euros de prix à ses travailleurs pour leurs contributions classées en dix catégories : produit, installations, ergonomie, économies d’énergie, simplification, amélioration des processus, qualité, environnement et innovation.

Parmi les idées les plus originales, les initiatives qui engendrent des économies d’énergie et accroissent l’efficacité des installations ont retenu l’attention. Un exemple concerne l’adhésif utilisé pour étancher les fenêtres des véhicules. Cette idée, soumise par un travailleur sur une chaîne de montage, a démontré avec succès que l’adhésif appliqué convient à deux géométries différentes qui peuvent être utilisées à la fois sur la dernière version de la SEAT Ibiza et sur le modèle antérieur. Cette suggestion a évité d’effectuer un investissement supplémentaire sur le site pendant les montages concomitants des deux versions.

Le programme Ideas for Improvement encourage la participation des employés à la réduction des coûts ainsi qu’à la réalisation d’économies d’énergie et examine les suggestions générales d’amélioration pour l’environnement de travail. Outre la réduction des coûts, il a pour but de stimuler la créativité comme compétence clé. Pendant les six premiers mois de 2018, 7 381 idées au total ont été soumises, soit plus qu’à la même période en 2017. Le programme est mis à jour en permanence afin d’intégrer des concepts d’innovation, de ludification et de partenariat social. Ce programme sera appelé SEAT IDEAS et son lancement est prévu en 2019.

Xavier Ros, vice-président des ressources humaines de SEAT, a souligné le taux de participation et « la manière dont nous incitons les employés à faire évoluer les mentalités pour qu’ils n’aient pas seulement le sentiment que leur opinion compte, mais aussi pour qu’ils soient conscients du besoin d’une vision englobant l’environnement et l’amélioration des processus et qu’ils soient concernés par ce dernier ».

L’engagement de SEAT envers ses travailleurs

En plus de s’appuyer sur les opinions de ses employés, SEAT déploie également différentes activités pour perfectionner leurs compétences et les encourager à prendre la voie de la formation continue. Le programme « Always Learning » que la marque lancera sous peu en est une preuve.

En cette époque de mutation technologique qui modifie le mode de travail, les différents départements de l’entreprise identifient les besoins futurs afin de mettre sur pied des programmes de formation qui dispensent aux travailleurs les connaissances nécessaires.

Chaque employé aura la possibilité de suivre une formation de son choix qui ne devra pas nécessairement être en lien direct avec son poste. Toutes les formations seront subventionnées et se dérouleront en dehors des heures de travail. Elles seront proposées tant comme formations en ligne que sur place. Chaque cours terminé sera automatiquement mis à jour dans le profil professionnel du travailleur dans une optique d’intérêt mutuel : les employés reçoivent une formation dans n’importe quel domaine et SEAT a accès à cette information pour localiser et promouvoir un talent interne.

Contactez-nous
Dries De Weert D'Ieteren NV
Dries De Weert D'Ieteren NV
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise qui conçoit, met au point, construit et commercialise des voitures en Espagne. Membre du Groupe Volkswagen, la multinationale a son siège social à Martorell (Barcelone), exporte 80 % de ses véhicules et est présente dans 80 pays sur les 5 continents. En 2019, SEAT a vendu 574 100 véhicules, soit le chiffre le plus élevé en 69 ans d’existence.

Le Groupe SEAT emploie plus de 15 000 professionnels et compte trois sites de production (Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell), où elle construit les très populaires Ibiza, Arona et Leon. En outre, l’entreprise fabrique l’Ateca en République tchèque, le Tarraco en Allemagne, l’Alhambra au Portugal et la Mii electric, le premier véhicule 100 % électrique de la marque, en Slovaquie.

La multinationale dispose d’un centre technique, qui fonctionne comme un centre de connaissances. Il regroupe 1 000 ingénieurs, qui sont en charge de l’innovation pour le plus grand investisseur industriel en R&D d’Espagne. SEAT propose déjà la technologie de connectivité la plus récente dans sa gamme de voitures et s’est engagée à poursuivre un processus de numérisation global afin de promouvoir la mobilité du futur.


D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy