Résultats de SEAT en 2014

Résultats de SEAT en 2014

SEAT affiche pour 2014 des ventes en hausse de 10% grâce à la Leon

Jeudi 5 février 2015 — - La marque termine l’année avec 390.500 véhicules livrés, soit son meilleur résultat depuis 2007

- La Leon bat son propre record de ventes avec plus de 154.000 exemplaires écoulés

- La croissance cumulée de SEAT pour ces deux dernières années s’élève à 21,7%

- L’Espagne, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Europe de l’Est sont les marchés qui affichent les meilleurs résultats

SEAT a terminé 2014 sur une nouvelle augmentation de ses ventes. La marque automobile a livré durant cette année quelque 390.500 véhicules, soit 10% de plus qu’en 2013 (355.000), signant par la même occasion son meilleur résultat depuis 2007. La croissance cumulée de SEAT pour ces deux dernières années s’élève à 21,7%, ce qui représente presque 70.000 véhicules de plus qu’en 2012 (312.000).

 

Les ventes de SEAT ont été dopées par la famille Leon. En 2014, cette dernière a enregistré une hausse de 50%, atteignant le chiffre de 154.100 exemplaires écoulés, soit 51.300 de plus que l’année précédente. Depuis le lancement de la nouvelle génération – la première disponible dans trois versions de carrosserie –, en 2012, la Leon a plus que doublé ses ventes avec une hausse de 116% (contre 71.200 exemplaires vendus en 2012). Elle a aussi obtenu son meilleur résultat en termes de ventes depuis le lancement du modèle, en 1999, et a pour la première fois détrôné l’Ibiza en tant que voiture la plus vendue de la gamme SEAT.

 

La version break (ST) de la Leon, lancée à la fin de 2013, a atteint un volume de ventes de 47.100 unités, c’est-à-dire 30,5% des chiffres globaux pour le modèle. Le MPV de la marque, la SEAT Alhambra, a également enregistré une croissance à deux chiffres en 2014 avec plus de 23.000 exemplaires (23.100 ; + 15,6%).

 

Le président du directoire de SEAT, Jürgen Stackmann, a exprimé sa satisfaction quant à ces résultats : « Pour la deuxième année consécutive, les ventes de SEAT affichent une croissance à deux chiffres. La famille Leon a marqué un tournant dans notre histoire. Elle est devenue le deuxième pilier de la marque et a ouvert la porte à de nouveaux clients. Notre objectif pour 2015 est de renforcer notre croissance. La gamme va s’étoffer et être renouvelée cette année, à commencer par les modèles que nous avons déjà, et nous nous préparons au futur immédiat : l’arrivée d’un SUV compact en 2016. »

 

Plus de 300.000 véhicules en Europe de l’Ouest

Pour la première fois depuis 2008, les ventes de SEAT en Europe de l’Ouest ont dépassé les 300.000 exemplaires (304.000), soit 11,3% de plus qu’en 2013 (273.200). Ces chiffres de croissance trônent clairement au-dessus de la moyenne du marché et permettent à la marque de revendiquer une part de marché plus élevée. En Allemagne, les ventes ont augmenté de 10,4% pour atteindre le chiffre de 84.600. Au cours de ces quatre dernières années, SEAT a pratiquement doublé ses résultats sur ce marché (2010 : 43.000). L’Espagne est le pays qui a le plus contribué en termes de ventes nettes (8.500 unités) à la croissance de SEAT en 2014, totalisant quelque 67.500 livraisons (+ 14,5%). Le Royaume-Uni complète le trio de tête des principaux marchés de SEAT en signant un nouveau record de ventes, le quatrième d’affilée. Pour la première fois, SEAT a dépassé le chiffre de 50.000 véhicules livrés (53.400 ; + 16,8%) et a enregistré une croissance cumulée de presque 80% depuis 2009.

 

La marque germano-espagnole a également réoccupé des places perdues en Italie et au Portugal. SEAT a signé une croissance de 28,1% en Italie avec un total de 13.000 voitures vendues et de 79,9% au Portugal avec un total de 6.900 voitures vendues.

 

Forte croissance en Europe de l’Est

La croissance en Pologne (+ 192,7%) et en République tchèque (+ 61,3%) est à l’origine de l’augmentation de 44,2% (portant sur 24.700 véhicules, contre 17.100 en 2013, soit 7.600 de plus) des ventes en Europe de l’Est. Il s’agit du meilleur résultat depuis 2008. La République tchèque a permis à SEAT d’obtenir son meilleur résultat, devenant du même coup le principal marché de la région (6.800 voitures vendues), suivie par la Pologne (6.300), la Slovaquie (2.500) et la Hongrie (2.500).

 

Des résultats jamais vu auparavant en Turquie et en Israël

En 2014, SEAT a battu ses records de ventes en Turquie et en Israël. En Turquie, le neuvième pays en termes de volume, la marque a livré quelque 12.000 véhicules, ce qui représente une augmentation de 8,9%. Israël a pour sa part affiché une croissance de 2,9% avec 6.100 véhicules vendus. Le Mexique (21.300 véhicules) et l’Algérie (16.300 véhicules) conservent leur place respective de cinquième et sixième marchés mondiaux de SEAT.

 

« Aujourd’hui, les ventes de SEAT sont plus diversifiées », a déclaré le Dr Andreas Offermann, vice-président en charge des Ventes & du Marketing. « Nous affichons une forte croissance non seulement sur nos principaux marchés européens, comme l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni et l’Italie, mais aussi en Europe de l’Est et dans des pays comme la Turquie et Israël. La Leon nous a rendus plus forts. Et les nouveaux développements qui surviendront au cours des prochains mois contribueront encore à renforcer cette croissance. »

 

Les livraisons à la clientèle en 2014 (exprimées par modèle, en nombre d’exemplaires et en pourcentage de croissance annuelle)

SEAT Mii (25.300 ; – 12,3%)

SEAT Ibiza (150.000 ; – 2,7%)

SEAT Toledo (18.600 ; – 2,3%)

SEAT Leon (154.100 ; + 49,9%)

SEAT Altea (19.300 ; – 18,8%)

SEAT Alhambra (23.100 ; + 15,6%)

Usine de production de SEAT Leon - Martorell