Quatrième année de croissance

L’Ateca stimule les ventes de SEAT en 2016

Jeudi 12 janvier 2017

  • La marque clôture l’année avec 410 200 véhicules vendus, le meilleur résultat depuis 2007

  • La croissance des ventes avoisine les 30 % depuis 2012

  • La Leon et l’Alhambra pulvérisent leur record de vente

  • La Turquie, l’Autriche, la Pologne, la Suède et le Portugal enregistrent la plus forte hausse

  • SEAT a appliqué sa nouvelle identité visuelle dans 60 % des concessions

SEAT a bouclé 2016 avec une croissance dans les ventes pour la quatrième année consécutive. Le constructeur a vendu 410 200 véhicules, soit 2,6 % de plus qu’en 2015 (400 000). C’est son meilleur résultat depuis 2007. Au cours des quatre dernières années, les livraisons de SEAT ont augmenté de 27,8 %, ce qui représente 89 200 voitures de plus qu’en 2012 (321 000). Le nouvel Ateca a stimulé les ventes : depuis l’arrivée du tout premier SUV de la marque dans les concessions en juillet, 24 200 exemplaires se sont écoulés. Grâce à ce lancement particulièrement réussi, SEAT a vu ses ventes grimper de 5,3 % dans le second semestre de 2016.

 

Aux chiffres de l’Ateca s’ajoutent ceux de l’Alhambra et de la Leon, qui ont tous les deux conclu 2016 à un niveau jamais atteint. Les ventes du monovolume de la marque, qui a fêté ses 20 ans cette année, ont affiché une croissance à deux chiffres (13,6 %), atteignant 30 700 unités. La hausse des ventes de la Leon s’élève à 3 % avec 165 000 véhicules vendus. Il s’agit du meilleur résultat du best-seller de SEAT depuis son lancement en 1999. En outre, l’Ibiza de quatrième génération a terminé l’année avec un volume élevé (152 000 véhicules vendus), légèrement en baisse par rapport à 2015 (- 0,9 %).

 

Luca de Meo, président de SEAT, a exprimé sa satisfaction quant aux résultats : « Notre offensive produit vient de commencer, mais nos performances sont positives cette année encore. Le lancement de l’Ateca nous permet d’envisager l’avenir avec optimisme. Ce modèle est déjà le troisième pilier de la marque et sa contribution dans les ventes sera plus visible dès cette année. » Quant à 2017, Luca de Meo a indiqué : « Avec la Leon restylée, l’Ibiza de cinquième génération et le nouvel Arona, nous avons pour objectif d’accroître le volume des ventes. L’année 2017 sera très spéciale pour SEAT ».

 

320 000 véhicules vendus en Europe de l’Ouest

Les ventes de SEAT en Europe de l’Ouest ont atteint 319 000 unités, soit 2,2 % de plus qu’en 2015 (312 800), grâce à l’impulsion de quelques marchés comme l’Autriche (+ 12,9 %), la Suède (+ 31,3 %) et le Portugal (+ 17 %). Il s’agit du meilleur résultat dans la région depuis 2007. L’année 2016 s’est achevée positivement dans 5 grands pays européens. En Allemagne, premier marché de la marque, les ventes ont augmenté de 2,5 % à 90 000 unités, alors que 77 200 véhicules ont été vendus en Espagne, se plaçant ainsi deuxième (+ 0,1 %). Au Royaume-Uni et en France, se classant respectivement troisième et cinquième, les livraisons ont augmenté de 0,5 % pour totaliser 47 400 et 22 500 véhicules vendus. En Italie, septième marché, les ventes sont en hausse de 3,9 % pour un total de 16 500 voitures. 

 

Records historiques des ventes en Turquie et en Israël

Les ventes de SEAT en Europe de l’Est ont été dopées par la croissance enregistrée en Pologne (+ 22 %), le plus grand marché de la région, et en Hongrie (+ 11,1 %), avec une augmentation générale de 8,2 % pour s’établir à 28 200 véhicules (contre 26 100 en 2015). C’est le chiffre le plus élevé dans la région depuis 2008. Ensuite, les ventes ont augmenté de 3,2 % en République tchèque. Le résultat enregistré cette année est le meilleur jamais réalisé par SEAT dans le pays.

 

En 2016, SEAT a une nouvelle fois explosé ses records en Turquie et en Israël. En Turquie, sixième marché de la marque, le volume des ventes a augmenté de 41,7 % et a atteint 19 700 véhicules, soit 5 800 de plus qu’en 2015. En Israël, SEAT a vu ses livraisons augmenter de 6,2 % et a vendu 8 000 véhicules. Avec 1,5 % de plus que l’année précédente, SEAT a écoulé 24 500 voitures au Mexique, quatrième marché de la marque.

 

En outre, SEAT a commencé en 2016 à se concentrer sur Singapour et l’Île Maurice, deux nouveaux marchés qui s’ajoutent à la Moldavie et à la Palestine, où SEAT s’est lancée en 2015.

 

En 2017, SEAT poursuivra sa campagne produit commencée avec l’Ateca. La Leon restylée sera disponible dès janvier dans les concessions et l’Ibiza restylée suivra dans les six premiers mois. Le nouvel Arona sera lancé par la suite. L’arrivée de l’Ateca a un impact positif sur les livraisons et sur les résultats financiers de l’entreprise. Au cours des 9 premiers mois de 2016, l’entreprise a affiché un bénéfice opérationnel de 137 millions d’euros, un chiffre 11 fois supérieur à celui obtenu à la même période l’année précédente.

 

Mises à jour du réseau des concessions

En 2016, SEAT a réaménagé 60 % des quelque 1 700 concessions et showrooms du réseau selon sa nouvelle identité visuelle. La nouvelle image crée un lien entre l’identité visuelle de SEAT et le design de la marque et symbolise les valeurs de l’entreprise, créant un environnement ouvert et accueillant.

Veronique Martin D'Ieteren NV