Les ventes de SEAT ont augmenté de plus de 17 % en août

L’augmentation des ventes chez SEAT n’a pas ralenti pendant les vacances. En août, un mois qui présente historiquement les volumes de ventes les plus bas de l’année en raison de la période de vacances sur la plupart des marchés, SEAT a vendu 29 700 unités, soit 17,3 % de plus qu’en août 2016 (25 300). Grâce à cette hausse, les ventes de SEAT entre janvier et août ont augmenté de 13,7 % pour atteindre le chiffre total de 315 100 véhicules (contre 277 100 en 2016), ce qui représente 38 000 unités de plus qu’à la même période l’année passée.

Wayne Griffiths, vice-président des ventes et du marketing chez SEAT, a indiqué : « Août fut un mois positif qui nous a permis de continuer à consolider la croissance cumulée au cours de l’année et de conforter notre position comme l’une des marques enregistrant la croissance la plus forte en Europe. La semaine prochaine, nous commencerons à vendre l’Arona, notre deuxième SUV, et nous pensons qu’il suivra la même tendance à la hausse que l’Ateca. De plus en plus de clients achètent des SUV et l’Arona, à l’instar de l’Ateca, a l’ambition de devenir un des véhicules de référence sur son segment. »

De janvier à août, l’Espagne, où SEAT occupe la place de leader sur le marché, était le pays où les ventes étaient les plus importantes avec 66 900 véhicules écoulés (+ 20,4 %). Les ventes en Allemagne sont en hausse de 11,9 % (65 100 unités) et le Royaume-Uni se classe troisième, où les ventes affichent une croissance soutenue de plus de 20 % (35 800 véhicules, + 21,3 %). En fait, le Royaume-Uni est l’un des pays où les ventes de SEAT ont atteint un niveau record jusqu’en août. Le Mexique (17 200 unités, + 4,5 %), la Turquie (14 800 unités, + 5,0 %), l’Autriche (12 300, + 17,8 %), la Suisse (6 800, + 41,0 %) et l’Israël (6 800, + 6,7 %) ont également atteint des ventes historiques jusqu’en août.

En Belgique, les ventes ont augmenté de 16 % par rapport à la même période en 2016. Gert Van Leeuw, directeur de SEAT Import, a indiqué à ce sujet : « Avec 5 214 unités, nous avons vendu jusqu’à présent 780 véhicules de plus qu’à la même période l’année passée. Le fait qu’une SEAT sur trois vendues en Belgique soit un Atace prouve que notre stratégie SUV porte ses fruits. »

L’offensive produits met le cap sur Francfort

C’est au Salon de l’Automobile de Francfort que SEAT se dirigera la semaine prochaine pour la première mondiale de l’Arona, dernier ajout à la plus grande offensive produits jamais lancée par la marque. Il suit les traces de l’Ateca, de la Leon et de l’Ibiza, modèles qui ont tous été lancés au cours des 18 derniers mois. SEAT présentera également en exclusivité à Francfort sa Leon CUPRA R, une édition limitée à seulement 799 exemplaires de la voiture la plus puissante de la marque. Elle sera commercialisée à la fin de l’année 2017 tout comme la nouvelle Ibiza 1.0 TGI, la version au gaz naturel comprimé du modèle emblématique de la marque. L’Ibiza TGI sera le troisième modèle au CNG, après la Leon et la Mii et l’Arona TGI suivra en 2018.

Contactez-nous
Dries De Weert D'Ieteren NV
Dries De Weert D'Ieteren NV
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise de son secteur à détenir toutes les capacités nécessaires pour créer, développer, produire et commercialiser des voitures en Espagne. Marque du Groupe Volkswagen, la multinationale, dont le siège se trouve à Martorell (Barcelone), exporte plus de 80% de ses véhicules vers 80 pays. En 2017, SEAT a réalisé un bénéfice après impôts de 281 millions d’euros et a vendu près de 470 000 véhicules à travers le monde.

Le Groupe SEAT emploie 14.700 personnes dans ses trois centres de production de Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell, où il produit notamment les très prisées Ibiza, Leon et Arona. Par ailleurs, SEAT construit l'Ateca et la Toledo en République tchèque, l’Alhambra au Portugal et la Mii en Slovaquie.



D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes :

D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation fin 2017. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,3 milliards d’euros et 85,9 millions d’euros en 2017.

Belron (détenu à 54,85%) fait la différence pour ses clients en prenant en charge leurs problèmes quotidiens avec soin et professionnalisme. Il est le leader mondial de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules à travers plus de dix marques principales, dont Carglass®, Safelite® AutoGlass et Autoglass®. De plus, il gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Belron étend actuellement son offre de services à la résolution des problèmes de personnes ayant besoin d’assistance pour réparer leur véhicule ou leur habitation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,5 milliards d’euros et 189,8 millions d’euros en 2017.

Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 155 millions d’euros et 25 millions d’euros en 2017.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy