La SEAT 1400 : le premier véhicule SEAT fête son 65e anniversaire

La SEAT 1400 : le premier véhicule SEAT fête son 65e anniversaire

La voiture qui a lancé SEAT fête cette année son 65e anniversaire. La SEAT 1400, une luxueuse et élégante berline, a écrit la première page de l’histoire de la marque et préparé le terrain à son succès futur.

 

La première SEAT 1400, immatriculée B-87.223, est sortie de l’usine de la Zone franche de Barcelone le 13 novembre 1953, trois ans après la création de la marque. Au cours de la première année, le rythme de production atteignait seulement cinq véhicules par jour, mais ce nombre devait rapidement augmenter. Le prix s’élevait quant à lui à 117 000 pesetas, soit environ 705 €.

Conçue pour servir de base à la marque SEAT, la 1400 était une berline quatre portes de très bonne facture. Cette propulsion équipée d’un moteur à l’avant était aussi bien utilisée par les administrations que par les compagnies de taxis publics.

 

Des performances pour impressionner

Construite dans l’usine SEAT de Barcelone qui employait initialement 925 personnes, la 1400 affichait des caractéristiques techniques qui reflétaient l’époque : le moteur essence longitudinal monté à l’avant délivrait sa puissance à un essieu arrière rigide équipé d’un différentiel.

Elle renfermait un moteur quatre cylindres de 1 395 cm³, associé à une boîte manuelle 4 vitesses, qui développait 44 ch et permettait une vitesse de pointe de 125 km/h.

Le châssis était doté de ressorts hélicoïdaux qui créaient un effet élastique sur la suspension arrière, ainsi que de ressorts semi-cantilever longitudinaux (agissant comme bras de poussée) pour assurer la stabilisation antiroulis. Une barre Panhard garantissait le positionnement latéral de l’essieu. La configuration était ultramoderne pour l’époque.

L’extérieur de la 1400 s’inspirait du design des véhicules américains de l’époque, avec un arrière arrondi atténué par des feux arrière coniques, mais a également introduit sur le marché le pare-brise incurvé en une pièce et un système de chauffage.

Outre une esthétique séduisante, la SEAT 1400 affichait des performances plus que suffisantes. Son réservoir de 48 litres lui garantissait une belle autonomie grâce à sa consommation d’essence de 10,5 litres/100 km et elle roulait volontiers à 100 km/h.

 

Construite pour le succès

Vers la fin de la production initiale de la SEAT 1400 en 1954, 1 345 unités avaient été produites, mais ce n’était que le début de la vie de la voiture. La famille 1400 a continué avec l’arrivée de la 1400 A en 1954, de la 1400 B en 1956 et de la 1400 C en 1960, accompagnées d’un certain nombre de versions spéciales.

Chaque version introduisait des améliorations au niveau des performances comme du design, permettant la consolidation de sa position sur le marché et la croissance de SEAT en tant que marque.

La 1400 a participé à l’essor fulgurant de SEAT, bien que la production initiale ait été faible. En effet, fin 1954, 959 unités avaient été livrées et, un an plus tard, la production annuelle tendait vers les 3 000 véhicules (produits avec pratiquement 100 % de composants nationaux). En 1956, 7 000 véhicules sortaient d’usine, ce nombre grimpant à 10 000 un an plus tard. À la fin du cycle, 98 978 SEAT 1400 avaient été vendues et sa place dans l’histoire était assurée.

 

Caractéristiques techniques SEAT 1400

Moteur

 

Nombre de cylindres/soupapes

Quatre/huit

Alésage x course

82 mm x 66 mm

Cylindrée

1 395 cm³

Carburateur

Carburateur inversé Solex ou Weber avec enrichisseur de démarrage manuel

Refroidissement

Par liquide, ventilateur actionné par courroie. Pompe à eau

Transmission

Manuelle, quatre vitesses + marche arrière

Châssis

Avant : suspension indépendante, trapèze déformable avec ressorts et amortisseurs télescopiques

Arrière : essieu rigide avec ressorts, amortisseurs télescopiques hydrauliques et ressorts à lames longitudinaux

Pneus

5.90 x 14

Freins

Tambours à l’avant et à l’arrière

Contactez-nous
Dries De Weert D'Ieteren NV
Dries De Weert D'Ieteren NV
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise qui conçoit, met au point, construit et commercialise des voitures en Espagne. Membre du Groupe Volkswagen, la multinationale a son siège social à Martorell (Barcelone), exporte 80 % de ses véhicules et est présente dans 80 pays sur les 5 continents. En 2019, SEAT a vendu 574 100 véhicules, soit le chiffre le plus élevé en 69 ans d’existence.

Le Groupe SEAT emploie plus de 15 000 professionnels et compte trois sites de production (Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell), où elle construit les très populaires Ibiza, Arona et Leon. En outre, l’entreprise fabrique l’Ateca en République tchèque, le Tarraco en Allemagne, l’Alhambra au Portugal et la Mii electric, le premier véhicule 100 % électrique de la marque, en Slovaquie.

La multinationale dispose d’un centre technique, qui fonctionne comme un centre de connaissances. Il regroupe 1 000 ingénieurs, qui sont en charge de l’innovation pour le plus grand investisseur industriel en R&D d’Espagne. SEAT propose déjà la technologie de connectivité la plus récente dans sa gamme de voitures et s’est engagée à poursuivre un processus de numérisation global afin de promouvoir la mobilité du futur.


D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement les activités suivantes :

  • D'Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules de marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. La société a une part de marché d’environ 22 % et 1,2 million de véhicules en circulation. Le modèle économique de D'Ieteren Auto est en train d'évoluer pour offrir des solutions de mobilité plus fluides, plus accessibles et plus durables afin d'améliorer la vie des citoyens au quotidien. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 3,6 milliards d’euros et 119,0 millions d’euros en 2019.
  • Belron (54,85% des droits de vote) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 39 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des assureurs. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 4,2 milliards d’euros et 400,5 millions d’euros en 2019.
  • Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 100 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 163,9 millions d’euros et 18,6 millions d’euros en 2019.
  • D’Ieteren Immo gère les intérêts immobiliers du groupe D’Ieteren en Belgique. Elle possède et gère quelque 30 biens immobiliers qui ont généré des revenus locatifs nets de 19,7 millions d’euros en 2019. Elle est également chargée de projets d'investissement et d'étudier la possibilité de rénover certains sites. 

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy