La perception d'une voiture passe par les cinq sens

L'odeur de la qualité

  • Chez SEAT, une équipe de chimistes se consacre exclusivement à trouver la bonne odeur pour les nouvelles voitures.
  • Le département Qualité effectue chaque année plus de 400 essais pour s'assurer que les composants des voitures ne recèlent aucune odeur désagréable.

 

L'être humain utilise ses cinq sens tous les jours, même quand il crée une voiture! María José López le sait bien et son nez est un outil important dans le travail qu'elle effectue chez SEAT. Cette chimiste et son équipe se sont spécialisés dans la détection des flagrances qui caractérisent une voiture neuve, dont le propriétaire vient de prendre livraison. Voilà un métier peu ordinaire, largement méconnu…

 

"Nous analysons une à une tous les composants non métalliques d'une voiture et tentons d'évaluer dans quelle mesure leurs odeurs sont plaisantes ou non", précise María José quand elle explicite la méthodologie qu'elle et son équipe suivent dans leur travail. "L'un des tests que nous réalisons consiste à chauffer la voiture à plus de 60 °C. Toute l'équipe prend ensuite place à bord du véhicule pour évaluer les odeurs qu'il émet." María José explique qu'il est plus facile de procéder à un test d'odeur lorsque la voiture a été chauffée au préalable.

 

L'objectif est que la réaction soit la plus positive possible quand une personne rentre dans la voiture. "Si un élément dégage une mauvaise odeur, nous activons un protocole, soit pour le remplacer, soit pour apporter une autre solution au problème", indique María José qui signale encore que chacun des matériaux utilisés dans une voiture est unique. "Une voiture qui exhale une bonne odeur de cuir, par exemple, est une bonne chose, parce que cela renforce la qualité perçue."

 

Cette équipe d'experts dispose d'un odorat particulièrement "affuté" mais est bien consciente qu'il lui faut répondre à certaines conditions pour pouvoir exercer son métier, comme ne pas fumer ou ne pas utiliser de parfum ou d'eau de toilette, car cela affecterait immanquablement le résultat des tests.

 

Ce genre de test organoleptique a vu le jour au début des années 90 et s'est énormément développé depuis lors. SEAT effectue plus de 400 tests de ce type chaque année, pour être certain que toutes les SEAT neuves quittent l'usine avec cette "bonne odeur de neuf" si caractéristique!

Contactez-nous
Cathy Octaef Promotion & PR Manager, D'Ieteren SA - SEAT Import
Cathy Octaef Promotion & PR Manager, D'Ieteren SA - SEAT Import
A propos de SEAT

Press room SEAT Import (Belgique) réservée à l'usage des journalistes.

Copyright: textes et photos libres de droits pour utilisation rédactionnelle - Toute autre utilisation des textes et des photos n'est pas autorisée

SEAT

SEAT est la seule entreprise qui crée, développe, produit et commercialise des voitures en Espagne. Marque du Groupe Volkswagen, la multinationale, dont le siège social se trouve à Martorell (Barcelone), exporte plus de 80 % de ses véhicules vers plus de 80 pays situés sur les 5 continents. En 2017, SEAT a affiché un bénéfice après impôts de 281 millions d’euros, a vendu quelque 470 000 voitures et a enregistré un chiffre d’affaires record de plus de 9,5 milliards d’euros.

Le Groupe SEAT emploie plus de 15 000 personnes dans ses trois centres de production de Barcelone, El Prat de Llobregat et Martorell, où il produit notamment les très prisées Ibiza, Arona et Leon. Par ailleurs, SEAT construit l'Ateca et la Toledo en République tchèque, l’Alhambra au Portugal et la Mii en Slovaquie.


D'Ieteren s.a. 

Fondé en 1805, le groupe D’Ieteren vise, à travers plusieurs générations familiales, la croissance et la création de valeur en poursuivant une stratégie à long terme pour ses activités et en soutenant leur développement en tant que leader de leur secteur ou dans leurs géographies. Le groupe possède actuellement trois activités articulées autour de marques fortes:

D’Ieteren Auto distribue en Belgique les véhicules des marques Volkswagen, Audi, SEAT, Škoda, Bentley, Lamborghini, Bugatti, Porsche et Yamaha. Il est le premier distributeur de voitures en Belgique avec une part de marché d’environ 21% et 1,2 million de véhicules en circulation. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,4 milliards d’euros et 113,0 millions d’euros en 2018.

- Belron (détenu à 54,10 %) a un objectif clair : « faire la différence en s’impliquant avec un soin réel dans la résolution des problèmes des clients ». Leader mondial dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitrage de véhicules, Belron opère dans 35 pays par l'intermédiaire d'entreprises détenues à 100 % et de franchises, avec des marques numéro un sur le marché – notamment Carglass®, Safelite® et Autoglass®. De plus, l'entreprise gère les demandes d’indemnisation concernant les vitres de véhicules et autres pour le compte des clients des assurances. Elle a également étendu ses services aux marchés de la réparation et du remplacement automobiles et en cas de dommage immobilier. Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel ajusté ont atteint respectivement 3,8 milliards EUR et 225,7 millions EUR en 2018.

- Moleskine (détenu à 100%) est une marque aspirationnelle invitant à l’exploration et l’expression d’un style de vie, qui regroupe toute une famille d'objets iconiques tels que le légendaire carnet Moleskine et des accessoires d’écriture, de voyage et de lecture, à travers une stratégie de distribution multicanal dans plus de 115 pays. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel ont atteint respectivement 174,1 millions d’euros et 28,6 millions d’euros en 2018.

Information relative aux données personnelles et à leurs traitements:  www.dieteren.be/fr/privacypolicy